Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié le par Famille Tabouli
Publié dans : #Myanmar
Pieds nus obligatoires

Pieds nus obligatoires

On a pris le "OK Express", il n'était ni Ok et encore moins express...

On a du s'arrêter 78 fois pour prendre des gens qui n'avaient pas de place et qui transportaient des énormes cartons qui ne rentraient pas dans le bus...avec une vitesse de pointe à 50km/h et des vibrations dignes d'un marteau piqueur, on est arrivés en miettes à Bagan.

Mais, comme d'hab, le sourire et l'accueil (et la super douche) à l'hôtel nous ont adouci le moral.

 

Pas de short ni de bretelles fines, port du longhi conseillé
Pas de short ni de bretelles fines, port du longhi conseillé
Pas de short ni de bretelles fines, port du longhi conseillé

Pas de short ni de bretelles fines, port du longhi conseillé

On doit porter des manches et des vêtements longs pour entrer dans les temples et marcher pieds nus. Cyril et Fanette portent un longhi par dessus leur short. Moi je suis en pantalon et Elliot a le droit de faire ce qu'il veut !

Les birmans portent leur longhi directement comme une jupe. Ceux des hommes sont plutôt sombres à petits carreaux et les femmes plus avec ds fleurs.

Il est parfois un peu bizarre de marcher pieds nus dans les escaliers tout sales et sombres qui montent en haut des temples. D'autant qu'ici , entre la poussière, les crachats de bétel, et la saleté omniprésente on recherche activement des moyens de se laver les pieds !

Bagan
Cyril trouve un pass

Cyril trouve un pass

A l'arrivée à Bagan, on est les seuls touristes dans le bus. Le chauffeur s'arrête, Cyril descend, il doit payer 20 dollars par personne à l'entrée de la ville (étranger = tu payes). Il récupère 4 tickets d'entrée valables pour 5 jours.

Deuxième jour : perte d'un ticket.

Troisième jour : miracle, un ticket posé sur un temple, merci Bouddha !

Bagan
On imagine les 3000 temples rutilants du IX ème au XIII ème siécle...

On imagine les 3000 temples rutilants du IX ème au XIII ème siécle...

Bagan, autefois capitale du royaume de Pagan. Le plus grand site archéologique bouddhique d'Asie.

Etendu sur plus de 50 km, on loue deux motos et on roule dans les chemins sablonneux à travers cet immense musée à ciel ouvert.

Bagan
Bagan
Bagan
Bagan
Le soir avant la tombée de la nuit...

Le soir avant la tombée de la nuit...

On fait un tour chez une famille qui fabrique de la laque

On fait un tour chez une famille qui fabrique de la laque

Long processus avant d'arriver à un bol

Long processus avant d'arriver à un bol

A la base, il y a un petit panier  de bambou ou de crin de cheval tressé.

Ensuite, les couches commencent à s'accumuler : de la résine, de la laque, séchage, ponçage, répétition, re-laque , plusieurs jours de séchage.

Les couleurs naturelles se superposent, de la poudre de souffre, de bois, de  pierre, bref pour un bol il faut au moins trois semaine de travail et les outils sont très simples et rudimentaires.

Bagan
Bagan

A la fin, il y a une personne qui fait les dessins basiques puis celle qui fait les détails. La famille signe son travail dans un coin de l'objet. Tout est fin et beau mais forcément le prix est élevé.

Bagan
Bagan
Bagan
Bagan

Il reste des fermiers qui cultivent du riz ou qui ont des troupeaux au milieu des temples. Il n'y a pas si longtemps que ça il y avait des villages ici. Le gouvernement a été radical et a obligé les habitants à aller vivre ailleurs pour faire place aux touristes et aux hôtels, dommage.

Encore une fois, on est choqués par les maisons qui se résument souvent à un sol en bois sur pilotis avec des parois de feuilles de bambou tréssées, et juste un puits à proximité sur un chemin boueux, et les énormes complexes hôteliers aux chambres à 300 dollars, avec une super route bétonnée, pfffff

 

Usure à force d'être touché et vénéré

Usure à force d'être touché et vénéré

Bagan
Stupa au bord du fleuve IrrawaddyStupa au bord du fleuve Irrawaddy
Stupa au bord du fleuve Irrawaddy

Stupa au bord du fleuve Irrawaddy

Il y a toujours un point d'eau gratuite, on ne tentera pas l'experience laissant ce plaisir aux habitués...

Bagan
Bagan
Bagan
Pendant 5 jours on passe notre temps à regarder ce spectacle étonnant qui varie sans arrêt au fil de la journéee
Pendant 5 jours on passe notre temps à regarder ce spectacle étonnant qui varie sans arrêt au fil de la journéee
Pendant 5 jours on passe notre temps à regarder ce spectacle étonnant qui varie sans arrêt au fil de la journéee

Pendant 5 jours on passe notre temps à regarder ce spectacle étonnant qui varie sans arrêt au fil de la journéee

Bagan
Bagan
Bagan

On rend les motos, on prend le bus en direction du Lac Inlé. Pas de train, ni de téléportation, il va falloir prendre le bus pendant 7 heures à travers la montagne...

Commenter cet article

Marie 04/12/2015 18:12

C'est beau!!

Roselyne 01/12/2015 21:54

alors là......tout simplement SUBLIME !!!!!!!!

do 26/11/2015 13:43

Très très beau ça fait envie (dommage pour les villageois !!!!) Peu importe ,profitez -en un max .
Grosses bises des 3 brunet (ici , Noel arrive...!!!)

laurence Outhenin 25/11/2015 18:50

Hello la famille Tabouli...
Superbes photos. Au fil des photos que l'on voit défiler, nous sommes happés par cette beauté, on se dit que l'on aimerait tout planter, laisser les soucis derrière nous et vous rejoindre pour découvrir ce beau pays et partager de bons moments. Mais malheureusement revenons sur terre...
Gros bisous et à bientôt pour encore nous faire rêver.

lorene engrand 24/11/2015 18:01

c'est vraiment magnifique
gros bisous a vous 4