Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié le par Famille Tabouli
Publié dans : #Thailande-Vietnam-Laos
001-Sukkothaï Wat


Sawadee !
L'enthousiasme de notre dernier voyage ne nous a pas quitté. On embarque Mamie Marie dans l'aventure pour lui faire goûter les saveurs thaïlandaise ! Un séjour digne des meilleures agences de voyage ! C'est avec plaisir que nous retournons à Sukkothaï ou Ko mook pour lui faire découvrir ces merveilles.

IMG 1394

En janvier, départ mouvementé pour le Laos !
Sabaïdi !
Nous prenons un bus pour Paksé après une escale de quelques jours à Ubon Ratchathani, puis un camion débordant de laotiens et de toutes sortes de marchandises : frigos sur le toit, sacs de maïs, poissons séchés, poules sont nos compagnons de voyage jusqu'à Champassak.
Notre camion traversera le Mékong sur une barge qui ne partira que lorsqu'elle sera surchargée !
Le fleuve est long mais aussi très large, il atteint 14 km de large par endroits et il n'y a qu'un ou deux ponts.
Une foire immense nous attend car c'est la fête du Vat Phou.
900 moines arrivent de tout le pays et cheminent à travers le village en recevant des offrandes des gens d'ici.
Ils montent jusqu'au Vat Phou, vestiges d'un palais ancestral qui surplombe le Mékong.
La fête dure plusieurs jours et tous les artisans des environs viennent montrer et vendre leur savoir : étoffes tissées, sculptures, spécialités locales, etc... il y a aussi des combats de coqs, de buffles, de gigantesques tambours et haut-parleurs qui rajoutent un peu d'euphorie à tout ça.
Un moment fort de notre séjour au Laos.

058-Laos Champassak Wat Phu

Nous découvrons le fameux riz gluant (plat préféré de Fanette) ansi que des friandises au sucre de canne enveloppées dans des feuilles de bambou séchées.
Les laotiens sont tellement gentils et accueillants que nous passerons beaucoup de temps avec eux, leur rythme de vie est ralenti et calme. chacun prend son temps, nous allons vite nous habituer à cette nonchalance...
Nous vivons au fil du Mékong jusqu'au sud où nous passons quelques temps.
Don Khône, Don Det, des îles parmi les 4000 que l'on trouve ici.
Le Mékong, fleuve mythique, qui a l'air tranquille, est en fait un énorme fleuve impétueux que seuls les navigateurs avertis peuvent dompter avec leurs barques sommaires. C'est la voie principale qui sert de transit pour toutes les marchandises, les personnes, c'est la mère nourricière des gens d'ici.
Nous avons goûté aux joies de la navigation sur une de ces barques au fond incertain !!! Nous avons eu le temps de voir des milliers de buffles, des jardins potager à faire palir nos papis, des maisons sur pilotis et surtout les signes chaleureux des villageois à notre passage.

DSC 0389
Luang Prabang est une petite ville au milieu des montagnes arrosées par le mékong : un petit bijou !
Assaillie par les touristes qui viennent aussi visiter la grotte aux mille bouddhas, les villages où l'on fabrique le whisky local le "lao lao", les femmes qui tissent du coton et la multitude de temples bouddhistes.
La ville est une presqu'île encerclée par le Mékong et la rivière Nam Khane, nous restons emerveillés devant l'architecture locale mélangée à un style colonial. Encore une fois les jardins verdoyants nous impressionnent, quelles salades !!!
On continue de découvrir de nouvelles saveurs en flânant sur les marchés. mais après un long moment loin de chez nous on se laisse facilement tenter par des restos français !

098-Laos Luang prabang

Nous prenons l'avion pour Hanoï, capitale du Vietnam du bruit, des embouteillages, de la moiteur....bienvenue dans le monde délirant de la fête du Têt, nouvel an chinois ! Un énorme capharnaüm qui nous fait penser au calme (relatif) de bangkok !
Chacun cherche son arbre pour la fête, un pêcher, mandarinier, kumquat, les étals sont remplis à bloc, des décorations dorées, des lampions, des bonbons....on commence à être perdus dans ce flot d' abondance visuelle et surtout auditive ! la chaleur commence à nous accabler et nous avons l'impression que chacun est totalement absorbé par cette fête qui dure une semaine et se fait en famille .
Vite ! Sortons de cette ville qui nous rend un peu fous (et qui commence à être difficile à vivre pour notre Fanette de  4 ans).
Pas de place pour nous nulle part, le pire moment de l'année pour bouger car tous les vietnamiens circulent dans le pays pour retrouver leur famille. Puisque nous ne pouvons pas partir tout de suite nous allons voir la baie d'Halong qui ne se trouve pas si loin de Hanoï.
Embarquement sur une belle jonque en bois sur l'autoroute des jonques ! Tout le monde va au même endroit en empruntant le même chemin ! personne ne sort des sentiers battus...
Malgré cet encadrement qui ne nous convient pas vraiment nous ressentons un choc émotionnel face à tous ces pitons rocheux plantés là, creusés de grottes et de criques et couverts de végétation.
Le tout dans une brume et une moiteur intense qui donne un côté mysterieux....
Notre aventure se poursuit au gré des rencontres et des envies.
La diversité des paysages du Vietnam nous permet de passer facilement de la mer à la montagne.
Après plusieurs arnaques nous allons trouver une agence qui fera notre bonheur : voyager librement en bus pour pas cher, avec une souplesse dans le temps et l'itinéraire. Merci au Sinh café (se méfier des faux Sinh café qui vous font un bad trip !)
Et c'est parti pour longer la côte en passant de Saïgon à Mui ne, Nha Trang, Hoi Han.

110-Vietnam Baie d'halong
174-Vietnam Hoi an


Nous reviendrons !!! c'est sur !
Pour finir notre voyage en beauté nous allons retrouver notre coup de coeur : Ko Tao en Thaïlande.
On y retrouvera des amis avec qui on se prélassera sans scrupule sous les frangipaniers, les pieds dans l'eau tiède et turquoise, un verre d'ananas pressé à la main.....
Au revoir.186-Thaï Ko tao

Commenter cet article