Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #philippines catégorie

Publié le par Famille Tabouli
Publié dans : #Philippines
Retour trempés mais en vie !!!! sur ce mini bateau...
Retour trempés mais en vie !!!! sur ce mini bateau...

Retour trempés mais en vie !!!! sur ce mini bateau...

Tout est mini ou bien c'est nous qui commençons à être un peu trop chargés ?

Tout est mini ou bien c'est nous qui commençons à être un peu trop chargés ?

En même temps, arrivés au "port", nous n'avons pas le choix il va bien falloir monter à 4 là dedans...direction Dumaguete, la ville la plus proche.

Negros - Oslob - Cebu
fameuses cantines remplies de bons poulet "adobo", d'aubergines, de friture, etc...
fameuses cantines remplies de bons poulet "adobo", d'aubergines, de friture, etc...

fameuses cantines remplies de bons poulet "adobo", d'aubergines, de friture, etc...

une pause sécurité pour remettre de la corde aux bagages
une pause sécurité pour remettre de la corde aux bagages

une pause sécurité pour remettre de la corde aux bagages

Negros - Oslob - Cebu

Nous décidons de passer à Oslob pour clôturer notre voyage aux Philippines.

Ici, il est possible de voir des requins baleines.

La façon de les voir est assez controversée et nous sommes les premiers à hésiter 1000 fois avant de venir. Autrefois, à Oslob il y avait des pêcheurs. Aujourd'hui, ils  donnent à manger à des requins baleines et les touristes viennent les voir. Ils récoltent surement beaucoup plus d'argent qu'en pêchant...et plus personne n'a envie d'aller pêcher !

C'est un peu l'usine, on part au lever du jour sur une embarcation, nous ne sommes pas les seuls bien sur...on attend que les requins arrivent et on se met à l'eau.....

Quoiqu'il en soit, lorsque le requin arrive, environ 7 mètres de long qui nous frôle....c'est impressionnant !

 

Negros - Oslob - Cebu
Negros - Oslob - Cebu
Negros - Oslob - Cebu
le requin passe à 50 cm d'Elliot
le requin passe à 50 cm d'Elliot

le requin passe à 50 cm d'Elliot

C'est dingue comme cet animal gigantesque est paisible, il passe tranquillement, il repasse devant nous. Il prend la nourriture qu'on lui donne et repart loin de la côte.

Inoffensif, au même titre que les autres requins....

Oeufs fushia, bizarrement salés

Oeufs fushia, bizarrement salés

les restes d'une église abîmée par la mer
les restes d'une église abîmée par la mer

les restes d'une église abîmée par la mer

Pour la 100ème fois, on fait les sacs, on reprend la route, bus direction Cébu

Pour la 100ème fois, on fait les sacs, on reprend la route, bus direction Cébu

Abribus local

Abribus local

retour à Cébu

retour à Cébu

toujours les milliers de candidats aux élections...
toujours les milliers de candidats aux élections...

toujours les milliers de candidats aux élections...

Bye bye les Philippines !!

Bye bye les Philippines !!

Ce qu'on a aimé :

- la beauté de la mer , la sensation de nager dans un aquarium

- les îles paradisiaques, le sable blanc, être seuls au monde parfois

- la gentillesse des philippins, l'accueil

- les cantines

- les paysages à Mindoro et notre trip en moto à Palawan (argh)

Ce qu'on a détesté !

- la pauvreté et les gamins abandonnés partout

- les bidonvilles même à la campagne

- le bouffe américaine dégueu (mac do, donuts, kfc et compagnie)

- la corruption partout et les promesses bidons des candidats aux élections

Enfin, voilà, nous volons vers Kuala Lumpur en Malaisie ...à bientôt !

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Famille Tabouli
Publié dans : #Philippines
LA dame qui fait les meilleurs jus de banane et de coconut de l'île et même des Philippines
LA dame qui fait les meilleurs jus de banane et de coconut de l'île et même des Philippines

LA dame qui fait les meilleurs jus de banane et de coconut de l'île et même des Philippines

l'église qui sert de salle de réunion pour les programmes électoraux et expliquer au gens comment voter

l'église qui sert de salle de réunion pour les programmes électoraux et expliquer au gens comment voter

le petit bleu

le petit bleu

Apo Island, suite d'un moment cool
Apo Island, suite d'un moment cool
Apo Island, suite d'un moment cool
Apo Island, suite d'un moment coolApo Island, suite d'un moment cool
l'eau grossit à 30 %, on voit parfois un énooooorme poisson qui est plus petit en réalité

l'eau grossit à 30 %, on voit parfois un énooooorme poisson qui est plus petit en réalité

cherchez le poisson

cherchez le poisson

moment de grâce

moment de grâce

Nous sommes dans un sanctuaire de tortues. Elles viennent naturellement se nourrir ici, dans une eau claire, chaude et peu profonde. Il est donc très facile de les voir, il y en a beaucoup et de toutes les tailles. Elles ne prêtent même pas attention à nous.

Apo Island, suite d'un moment cool
Apo Island, suite d'un moment cool
Apo Island, suite d'un moment cool
Apo Island, suite d'un moment cool
Apo Island, suite d'un moment cool
Apo Island, suite d'un moment cool
Apo Island, suite d'un moment cool
Apo Island, suite d'un moment cool
Apo Island, suite d'un moment cool
engrais pour palmier, des chats !

engrais pour palmier, des chats !

petite balade au centre de l'île

petite balade au centre de l'île

Un départ humide ....

Voir les commentaires

Publié le par Famille Tabouli
Publié dans : #Philippines
Arrivés un peu lachés sur le ponton à Dumaguete...

Arrivés un peu lachés sur le ponton à Dumaguete...

Comme d'hab, on attend que tout le monde descende, on cherche où on est (merci MapsMe, une sorte de Gps qui ne necessite pas internet pour savoir exactement où on se trouve et notre itinéraire précis)

Dumaguete est une petite ville agréable qui sert de point de départ pour des petites îles paradisiaques. On passera une nuit ici avant d'aller plus loin.

Apo Island
Apo Island

On dort dans un dortoir, on partage la salle de bain avec la chambre voisine et il y a une immense cuisine ce qui nous permet de faire à manger. On commence à avoir envie d'être au calme, dans une cuisine, à manger de simples pâtes sans rien. Le bonheur...lorsque ça fait plusieurs mois qu'on mange au resto, dans des bouibouis ou des cafètes ou des snacks, parfois dans des endroits cahotiques...pour le petit dej, le midi et le soir. On a souvent l'impression de "chercher" à manger.

C'est agréable de goûter differents plats chaque jour, des petits dejeuners locaux, des soupes diverses et variées, mais à ce moment du voyage c'est l'envie de tranquilité et de simplicité qui prime.

 

Apo Island
le port (minus) pour aller à Apo

le port (minus) pour aller à Apo

Apo Island
On ne va pas y aller avec ça tout de même ???

On ne va pas y aller avec ça tout de même ???

Et ben si...on a bien fait de mettre nos gilets...dernière photo avant une heure d'essoreuse (qui mouille paradoxalement)

Et ben si...on a bien fait de mettre nos gilets...dernière photo avant une heure d'essoreuse (qui mouille paradoxalement)

Ouf on est arrivés vivants mais trempés jusqu'aux os, pour le retour maillots de bain masques et tubas !!! !

Ouf on est arrivés vivants mais trempés jusqu'aux os, pour le retour maillots de bain masques et tubas !!! !

l'école de l'île
l'école de l'île

l'école de l'île

Apo Island
Apo Island

On ne peut pas tout avoir. La mer est magnifique, mais les lits pas trop confortables, et surtout pas de fenêtres...et j'allais oublier : du courant seulement de 18 à 21 heures. Pas de quoi brancher un grille pain mais au moins de la lumière et un ventilo.

Apo Island
Apo Island
Apo Island
un monde étrange
un monde étrange

un monde étrange

Apo Island
Apo Island
Apo Island
panier...ah non serpent

panier...ah non serpent

Apo Island
Apo Island
Apo Island
Apo Island
corail en forme de mains

corail en forme de mains

poissons cochers

poissons cochers

Apo Island
" A bientôt !" dit la murène.

" A bientôt !" dit la murène.

Voir les commentaires

Publié le par Famille Tabouli
Publié dans : #Philippines
les tarsiers sont de retour...

les tarsiers sont de retour...

Chocolate Hills
îlot de verdure au milieu du riz

îlot de verdure au milieu du riz

plus de 1000 collines étranges formées de corail et coquillages à l'époque où la mer recouvrait une grande partie de la Terre

plus de 1000 collines étranges formées de corail et coquillages à l'époque où la mer recouvrait une grande partie de la Terre

vélo sur un fil...

vélo sur un fil...

Chocolate Hills
Chocolate Hills
un peu de shopping

un peu de shopping

Plongée pour Cyril et Fanette
Plongée pour Cyril et Fanette

Plongée pour Cyril et Fanette

Chocolate Hills
Chocolate Hills
Chocolate Hills
Chocolate Hills
Chocolate Hills
frog fish et poisson coffre
frog fish et poisson coffre

frog fish et poisson coffre

Chocolate Hills
carangues
carangues

carangues

Chocolate Hills
graines algues

graines algues

Chocolate Hills
entre potes

entre potes

Les enfants sont en vacances, ça tombe bien, Elliot a besoin de copains et ces 3 s'entendent vraiment bien. Il y a très peu d'enfants du même âge qu'Elliot et Fanette, et encore moins qui parlent anglais, aucun français.

Quand on trouve des potes, on reste plus longtemps...

Chocolate Hills
Chocolate Hills
Chocolate Hills

Tous les soirs, on met les lampes frontales, on part manger dans une super cantine pas chère avec  plein de bons petits plats, c'est pas ici qu'on va faire du régime !!!

Entre les brochettes de poulet, le calamars farcis de légumes, les "longanissa" longanisses améliorées, et le fameux chicken adobo...sans compter les aubergines délicieuses.

Chocolate Hills
machine à eau, une petite soif, hop un sachet d'eau à 1 pesomachine à eau, une petite soif, hop un sachet d'eau à 1 peso

machine à eau, une petite soif, hop un sachet d'eau à 1 peso

Chocolate Hills

Folle ambiance au port avec un groupe qui reprend les Beatles, bye bye Panglao !

Chocolate Hills

Voir les commentaires

Publié le par Famille Tabouli
Publié dans : #Philippines
BOHOL

Nous revoilà !

Nous allons d'île en île...ocean jet, ça promet plus de confort que les bancas où on se fait éclabousser la figure et les bagages. On arrive en courant au guichet, on est les derniers à embarquer et ouf, les sacs suivent.

 

BOHOL
BOHOL
BOHOL
BOHOL

C'est bien beau d'aariver au port, mais après il faut trouver le moyen d'atteindre un logement. Parfois, on se fait assaillir par une horde de taxi, tuk tuk et autres qui veulent tous nous emmener à des prix un peu farfelus....parfois, le désert et on se demande comment on va faire. D'autant que nous n'avons réservé aucun hébergement, il va falloir en trouver un.

Finalement, on y arrive et on trouve une immense chambre tout près de la mer et dans un petit jardin calme. Les prix sont élévés, nous sommes à Panglao Island, un lieu assez touristique bien rempli les week ends.

BOHOL
BOHOL
BOHOL
BOHOL
BOHOL
BOHOL
le pacte d'amitié entre les espagnols et les philippins

le pacte d'amitié entre les espagnols et les philippins

une des plus anciennes églises du pays

une des plus anciennes églises du pays

BOHOL
BOHOL
BOHOL
BOHOL
banc poisson

banc poisson

ne pas déranger pendant la sieste

ne pas déranger pendant la sieste

BOHOL
BOHOL
BOHOL
pélerinage en pleine chaleur
pélerinage en pleine chaleur

pélerinage en pleine chaleur

BOHOL
BOHOL
BOHOL

Tarsier des Philippines, plus petit primate du monde, avec de très gros yeux et les pattes comme nos mains, très développées. Il peut voir de tous les côtés, sa tête pivote sur 345 degrés !

Il émet des ultrasons et entend de très loin et peut voir la nuit. Difficile pour nous de le voir car il se cache sous les feuilles des arbres.

BOHOL
BOHOL
BOHOL
jacinthe, iris, et autres fleurs exotiques
jacinthe, iris, et autres fleurs exotiques
jacinthe, iris, et autres fleurs exotiques
jacinthe, iris, et autres fleurs exotiques
jacinthe, iris, et autres fleurs exotiques

jacinthe, iris, et autres fleurs exotiques

BOHOL
enfant papillon

enfant papillon

BOHOL
BOHOL

Ca fait du bien de commencer la semaine à Panglao par une journée de balade hors mer.

On se retrouve dans une petite forêt, à l'ombre....

Voir les commentaires

Publié le par Famille Tabouli
Publié dans : #Philippines
Retour à Cebu City pour reprendre la route direction la petite île de Malapascua tout au nord de Cebu

Retour à Cebu City pour reprendre la route direction la petite île de Malapascua tout au nord de Cebu

Toujours les élections !!

Toujours les élections !!

un peu de bus, histoire de se finir avant le bateau ...

un peu de bus, histoire de se finir avant le bateau ...

Encore une belle surprise, sable blanc et mer magnifique
Encore une belle surprise, sable blanc et mer magnifique

Encore une belle surprise, sable blanc et mer magnifique

Centre économique de l'île, hypermarché et machine à remplir nos bouteilles
Centre économique de l'île, hypermarché et machine à remplir nos bouteilles

Centre économique de l'île, hypermarché et machine à remplir nos bouteilles

12 pesos = 20 centimes pour avoir un litre d'eau fraiche

Les hôtels et centres de plongée sont concentrés sur les bords de l'île où les plongeurs viennent particulièrement voir les requins renard " tresher sharks".

 

 

Malapascua

On mange dans cette petite cantine où l'on choisit parmi plein de bons petits plats, et ô miracle il y a un dessert : flan con leche, miaaaaaammmmm, on se croirait à la maison.

Malapascua
Malapascua
Malapascua
bateau du club où Cyril fait ses plongées

bateau du club où Cyril fait ses plongées

Et voici le tresher shark en balade

Et voici le tresher shark en balade

une raie aigle
une raie aigle

une raie aigle

du corail et l' épave d'un ferry
du corail et l' épave d'un ferry

du corail et l' épave d'un ferry

Gato cave

Gato cave

truc bizarre inconnu et nudibranche
truc bizarre inconnu et nudibranche

truc bizarre inconnu et nudibranche

petite crevette arlequin et étoile de mer

petite crevette arlequin et étoile de mer

frog fish

frog fish

devil fish

devil fish

anémone fluo et étoile de meranémone fluo et étoile de mer

anémone fluo et étoile de mer

Malapascua
poisson globe

poisson globe

poisson coffre

poisson coffre

Bonne visiblité en masque et tuba mais aussi à 20 mètres de fond en plongée, il y a beaucoup de petits poissons et de choses à voir sous l'eau.

Malapascua
Malapascua
Malapascua
la rue de chez nous

la rue de chez nous

à peine savouré ce paradis il faut le quitter, pour un autre peut-être...

à peine savouré ce paradis il faut le quitter, pour un autre peut-être...

Malapascua
y a pas foule pour l'embarquement ! à bientôt !

y a pas foule pour l'embarquement ! à bientôt !

Voir les commentaires

Publié le par Famille Tabouli
Publié dans : #Philippines

Bonjour tout le monde !

Il a été difficile voire impossible de vous donner des nouvelles des Philippines, pas de connection internet, parfois pas de courant, donc on ne pouvait ni faire ni envoyer les articles.

Aujourd'hui en Malaisie, à Kuala Lumpur, tout est lumière !

Manille by luxe

Manille by luxe

Après avoir quitté Mindoro, nous avons du revenir à Manille. On n'avait pas forcément envie, sachant que c'est une ville polluée, bruyante et glauque à souhait....

On avait surtout besoin de préparer la suite de notre itinéraire, de faire des cours aux enfants et notre petite administration perso. On s'est donc posés dans un studio hyper cosy.

Il est parfois plus interessant de louer un appart que de prendre une chambre à l'hôtel ou dans une guesthouse.

 

Palawan, Puerto Princesa

Palawan, Puerto Princesa

Tip top tous les bagages sur le tricycle

Tip top tous les bagages sur le tricycle

Emerald beach

Emerald beach

Alors que l'on n'avait pas prévu d'aller à la plage, on a eu la bonne surprise de découvrir ce bout de paradis juste à 300 mètres de notre guesthouse....ça commencait bien.

Une mangrove où on peut se baigner ...

Palawan
Repas de ouf sur la plage...

Repas de ouf sur la plage...

Palawan

Les plages, les petites îles et les fonds marins sont enchanteurs.

On est souvent seuls à être là, les pieds dans l'eau ...

Palawan
enfin, il y a d'autres bestioles ...

enfin, il y a d'autres bestioles ...

On se balade tranquillement à Puerto Princesa mais on se rend vite compte qu'on ira pas loin en tricycle, donc on décide de louer des motos pour aller voir plus au nord. On prend 10 jours de location et il nous faut 4 casques, et du courage car on prend un enfant chacun et les sacs à dos !

 

Direction le centre commercial

Direction le centre commercial

Voilà, on est prêts !
Voilà, on est prêts !

Voilà, on est prêts !

Les motos sont des petits scooters , ça va être chaud

Les motos sont des petits scooters , ça va être chaud

la "route" pour Port Barton

la "route" pour Port Barton

Palawan
Palawan

On passe du chemin ensablé dans la forêt directement à Port Barton, un village au bord de la mer.

De là, on fait des excursions en bateaux sur les îlots alentours.

Il y a quelques touristes mais ça reste vraiment sauvage. La mer est d'une transparence qu'on pourrait rester sur le bateau pour observer les poissons.

On est tous les 4 dans l'eau comme au milieu d'un aquarium avec la chance de voir une tortue juste au dessous de nous !

Un moment unique....

Palawan
Palawan
les "boat man" nous sortent le grand jeu !
les "boat man" nous sortent le grand jeu !

les "boat man" nous sortent le grand jeu !

Palawan
notre chez nous temporaire

notre chez nous temporaire

t'as le look coco
t'as le look coco
t'as le look coco

t'as le look coco

PalawanPalawan
Palawan

Jusqu'à présent pas de soucis technique...une petite crevaison sur la route de Taytay mais qui a vite été réparée.

Au milieu de rien, enfin une route avec des rizières, des rizières, quelques petites maisons en bois par ci par là et des gens qui font coucou quand on passe....et paf, le clou !

"Vulcanizing" , c'est ce qui écrit sur des pneus tout au long des routes. Ce sont des gens qui réparent les crevaisons. Manque de bol, la "station " vulcanizing que l'on trouve après 1 km de marche par 50 degrés est déserte.

Un gentil philippin qui passait par là vole à notre secours, utilise le "garage" vide et en 1 heure on repart pour Taytay...le tout pour la somme de 2 euros.

le fort Santa Isabel

le fort Santa Isabel

Palawan
Palawan
Palawan
Vue sur la ville

Vue sur la ville

Coïncidence : Fanette et Elliot on fait la symétrie le même jour, à 5 ans d'écart !!!

Coïncidence : Fanette et Elliot on fait la symétrie le même jour, à 5 ans d'écart !!!

On nous adit qu'à Taytay il n'y avait rien à faire...ça nous va

On nous adit qu'à Taytay il n'y avait rien à faire...ça nous va

on mange dans le marché couvert, un régal de plein de petits plats
on mange dans le marché couvert, un régal de plein de petits plats

on mange dans le marché couvert, un régal de plein de petits plats

On choisit à l'oeil ce qu'on veut manger. Par exemple, une spécialité est le poulet Adobo, cuit dans la sauce soja. Très bon...

Hlm pour coqs

Hlm pour coqs

Palawan
Palawan

Au bout de la jetée il y a un village de pêcheurs de bric et de broc. Pas d'eau courante et les enfants jouent au tennis avec des tongs comme raquettes.

On est étonnés de voir autant de gamins dans les rues, pas à l'école, qui mendient, certains qui ont l'air d'avoir faim et qui sont livrés à eux-même. Le village est vraiment pauvre de tout.

Le pays possède pourtant des ressources et des richesses exceptionnelles, en traversant les villages et la campagne en moto, on a l'impression que tout le monde vit dans des cabanes, que les routes n'arrivent pas jusque là, ni l'électricité.

Quel contraste entre le proprio de la guesthouse qui gagne 3000 euros par mois et le pêcheur qui en touche à peine 100..

On passe pour des milliardaires ici, dur dur d'expliquer qu'on prendra pas cette chambre parce qu'à 35 euros elle est trop chère. Enfin, touriste = vache à lait, ça c'est partout pareil !

Palawan
Palawan
Palawan

On continue nos petites escapades en mer...on est venus à Palawan pour ça.

Le "banca" (bateau à balanciers) nous pose au pied de la falaise dans une eau chaude et plus claire que jamais...mystère de ce piton rocheux. Quelques pas, une mini escalade et on saute dans une grotte remplie d'eau ! allez voir la petite vidéo à la fin de l'article.

Une plage de sable farineux cachée sous les rochers...seuls au monde.

Une plage de sable farineux cachée sous les rochers...seuls au monde.

Palawan
Palawan
Palawan
Palawan
Fin d'aprème sur une âutre petite île déserte...

Fin d'aprème sur une âutre petite île déserte...

Non, on ne s'ennuie pas sur une île déserte (sauf si on y reste 18 ans)...on fait le tour, on explore, on nage parmi des tas de poissons colorés, il n'y a pas un bruit néfaste que le vent et les vagues...on profite car il faut repartir...

le cuistot et nos copines

le cuistot et nos copines

bain de boue matinal

bain de boue matinal

Palawan
les scooters un peu pas terribles qui nous ont servi de montures !

les scooters un peu pas terribles qui nous ont servi de montures !

pause gôuter au bord de la route

pause gôuter au bord de la route

en mai, les élections, des tonnes de candidats , qui choisir ?
en mai, les élections, des tonnes de candidats , qui choisir ?

en mai, les élections, des tonnes de candidats , qui choisir ?

Ca va être compliqué, les élections ici...

Il y a énormément de corruption, des problèmes de drogues, de prostitution, pas mal de problèmes à gérer si on est président. De plus, le pays a bien souffert du dernier thyphon en 2013, et est sur une zone de catastrophes naturelles en série....dur dur

Le pays est recouvert d'affiches en plastique (berk) avec les candidats qui promettent de zigouiller les criminels, de faire du social, etc....on suivra peut-être les élections à la télé, si on en trouve une en Malaise..

pas besoin de pschitt anti-moustique, le gecko équilibriste est un moskito killer

pas besoin de pschitt anti-moustique, le gecko équilibriste est un moskito killer

Palawan

Les fesses en compote, on rend les moto de retour chez d'autres copines à Puerto Princesa.

La Jungle Flower Guesthouse, un paradis !

 

On prend deux tricycles pour aller à l'aéroport, direction Cebu...

On prend deux tricycles pour aller à l'aéroport, direction Cebu...

Les philippines, un archipel de 7107 îles dont seulement 2000 habitées, autant dire qu'on va devoir revenir !! Par contre, niveau transport, il faut prendre l'avion assez souvent car dès que les distances s'allongent, il n'y a pas toujours de bateau.

A très bientôt !

A très bientôt !

Voir les commentaires

Publié le par Famille Tabouli
Publié dans : #Philippines
Changement de pays, on passe au peso philippin

Changement de pays, on passe au peso philippin

un Jeepney

un Jeepney

Manille, ça grouille de partout.

Les jeepneys sont des jeeps laissées par les américains, trafiquées et utilisées comme transport en commun.

Sortis de l'avion, on enchaîne directement avec le taxi qui nous emmène à la gare des bus, direction le port de Batangas. Là-bas, il faudra prendre le bateau qui nous posera sur l'île de Mindoro. Le but étant de trouver un endroit cooooool pour nous poser et que Cyril et Olivier fassent de belles plongées.

les tickets de bus locaux

les tickets de bus locaux

musique et clim à donf, partis à 2h du matin de Ho chi Minh, arrivée prévue dans l'après-midi, dodo...

musique et clim à donf, partis à 2h du matin de Ho chi Minh, arrivée prévue dans l'après-midi, dodo...

super accueil à la Casa Mia de Puerto Galera

super accueil à la Casa Mia de Puerto Galera

Nous sommes assez étonnés de voir le nombre de pizzeria et de guesthouse italiennes...enfin, on est bien contents de se manger des pizzas terriblement énormes et délicieuses !

Assez amusant de voir mes noms de famille un peu partout !!!
Assez amusant de voir mes noms de famille un peu partout !!!

Assez amusant de voir mes noms de famille un peu partout !!!

Les Philippines ont été bien envahies et évangélisées par les espagnols pendant plusieurs centaines d'années, il reste des traces visibles : les noms de famille, plein de mots dans la langue mélangés à l'anglais et au tagalog, quelques plats et gateaux comme la fritada, les rosquillos, los pasteles con leche !

Du coup, on arrive parfois à parler et à comprendre...et à se faire moins arnaquer !

Les américains ont pris la suite et ont étouffé l'influence espagnole, résultat : on trouve un fast food tous les 10 mètres et certains ont tellement l'accent américain qu'on n'y comprend plus rien !!

 

Notre plage !
Notre plage !

Notre plage !

maison traditionnelle et coq
maison traditionnelle et coq

maison traditionnelle et coq

Le coq : animal très très très présent aux Philippines, il y a des champs remplis de coqs, sur le bord des routes, chez les gens à la campagne et dans les villes, la plupart servent aux combats, les autres chantent sans arrêt, grrrrrrrrrr

Les Philippines
Tahiti douche

Tahiti douche

Les Philippines
Les Philippines
Les Philippines
Olivier et Cyril trop contents de partir en plongée

Olivier et Cyril trop contents de partir en plongée

Fanette fait partie de l'expédition
Fanette fait partie de l'expédition

Fanette fait partie de l'expédition

poissons clowns qui gardent leur progéniture cachés dans une anémone
poissons clowns qui gardent leur progéniture cachés dans une anémone

poissons clowns qui gardent leur progéniture cachés dans une anémone

limace psychédélique ou nudibranche
limace psychédélique ou nudibranche

limace psychédélique ou nudibranche

serpent de mer

serpent de mer

glou glou

glou glou

cliquez sur la flêche : petite vidéo

Les Philippines
Les Philippines
on est pas bien là ?

on est pas bien là ?

Roselyne se fait des potes

Roselyne se fait des potes

Les Philippines
Les Philippines
Les Philippines
étrange balade en charette à buffle pour aller à une cascade

étrange balade en charette à buffle pour aller à une cascade

On était partis pour marcher mais on n'a pas trop eu le choix, il a fallu se mettre dans la charrette et traverser &à fois la rivière parfois assez profonde. Ca nous a bien secoué, pour le buffle : la routine.

 

le débit est puissant, l'eau est claire et tiède...dans un immense chaos de rochers

le débit est puissant, l'eau est claire et tiède...dans un immense chaos de rochers

Les Philippines
Les Philippines
Les Philippines
tricycles personnalisés
tricycles personnalisés

tricycles personnalisés

Les Philippines
balade au dessus de la mangrove

balade au dessus de la mangrove

Après des années de dégâts occasionnés par la pêche intensive, la pêche au cyanure, à la dynamite, il faut peut-être essayer de préserver ce qu'il reste...il
Après des années de dégâts occasionnés par la pêche intensive, la pêche au cyanure, à la dynamite, il faut peut-être essayer de préserver ce qu'il reste...il

Après des années de dégâts occasionnés par la pêche intensive, la pêche au cyanure, à la dynamite, il faut peut-être essayer de préserver ce qu'il reste...il

Les Philippines
Les Philippines
Les Philippines
Les Philippines
Les Philippines
Les Philippines
Les Philippines
Les Philippines

Il faut quitter cette magnifique île, on aurait pu rester plus longtemps, entre la plage, les cascades, les balades en moto au milieu des rizières, les pizzas et la gentillesse des habitants...Mais Roselyne et Olivier rentrent en France et nous on part pour Palawan...

A très bientôt !!

Voir les commentaires